Sculpture argile : matériaux et outils


Sculpture argile : Matériaux et outils

COMO Céramique, spécialiste du matériel céramique vous propose une sélection de matériaux et outils pour la sculpture argile et le modelage. Découvrez la dès à présent!

Le sculpteur façonne et modèle l’argile et, sous sa main, l’oeuvre prend vie. La sculpture argile est une passion qui peut s’exercer avec un pain d’argile, quelques outils, une bonne sellette ou girette et surtout, de la créativité, de l’imagination et de la dextérité ! Quand l’artiste utilise des matériaux souples comme l’argile, il commence généralement par construire une sorte de squelette en fil de fer et en bois, pour assurer la stabilité de la sculpture. L’argile est le matériau le plus utilisé, car très disponible et malléable à souhaits. La pâte d’argile se transforme sous la pression des doigts. Elle est souple, l’artiste peut en modifier la forme par son modelage.

Le sculpteur peut ajouter des boulettes ou des colombins de terre, retrancher de la matière avec des outils comme les mirettes, et préciser les formes avec des ébauchoirs.L’œuvre achevée est très fragile. Pour la conserver, il est préférable de la cuire dans un four ou d’en faire un moulage en plâtre. La sculpture en terre est alors recouverte de plâtre. Quand il est sec, on retire la terre. Du modelage de l’artiste, il ne reste que sa forme en creux dans le plâtre. C’est dans ce moule que l’on coule du plâtre liquide, qui occupe la place de la première sculpture de terre et la reproduit exactement. Quand le plâtre est sec, on casse le moule pour voir apparaître la même sculpture en plâtre

Sculpter l’argile apprend la patience, la curiosité et augmente votre sérénité ! Apprendre à sculpter c’est apprendre à regarder le monde différemment, en trois dimensions ! Le modelage  « oblige » à imaginer le sujet de la future oeuvre sur plusieurs angles. De plus l’argile est une matière vivante et naturelle, qui demande de l’humilité, elle ne se plie pas aux moindres désirs comme le ferait une pâte artificielle comme de la Fimo par exemple. Modeler l’argile, demande d’être en communion avec la terre choisie, les premiers gestes se font dans l’humide, la terre sort du paquet, elle est très molle, élastique et va demander plusieurs manipulations avant d’être apprivoisée, petit à petit, elle accepte les mains, les gestes, un peu comme un cheval que l’on dresse qui devient docile.

Vous remarquerez avec le temps que la terre vous renvoie l’état de votre énergie du moment, si vous êtes stressé et pressé vous n’obtiendrez pas les mêmes résultats que si vous modelez en étant positif et joyeux.

Les premières étapes sont là pour façonner les formes générales, puis au fur et à mesure que l’eau disparaît, soit à travers les mains qui l’absorbe, soit en s’évaporant naturellement en fonction de l’air ambiant, l’argile devient plus dure, plus sèche, c’est à ce moment que le sculpteur va pouvoir entrer dans les détails et les finitions.

Il est donc inutile de vouloir sauter ces étapes mais il importe de bien respecter le temps de façonnage de la terre. Ainsi le modelage de l’argile est une école de patience. Como céramique vous apporte ici toute une sélection d’outils, d’argiles et d'équipements adaptés aux besoins des sculpteurs, pour le modelage d’argile.

navigation